Comment bien utiliser les aides visuelles et accessoires?

Les aides visuelles et les accessoires sont un moyen efficace de soutenir et de compléter tout discours ou présentation. Les aides visuelles et les accessoires doivent être colorés et uniques, mais pas trop éblouissants et qu’ils nuisent à la présence de l’orateur. N’utilisez jamais d’aides visuelles ou d’accessoires pour éviter un contact visuel ou une interaction avec un public, par exemple en lisant directement à partir de diapositives. Voici une liste d’aides visuelles et d’accessoires courants, ainsi que des conseils rapides pour les utiliser efficacement:

Les diagrammes, les graphiques et les tableaux doivent toujours coïncider avec ce qui est dit dans le discours. Placez-vous toujours sur le côté d’un diagramme, d’un graphique ou d’un tableau tout en faisant face à l’auditoire.
Les cartes doivent être simples et faciles à comprendre, avec des endroits clés ou des points clairement tracés ou marqués.
Les diapositives PowerPoint doivent présenter les idées principales avec des phrases courtes et des points et ne doivent jamais être lus mot à mot par le conférencier ou le présentateur.
Les listes doivent être réduites au minimum. Cinq ou six items énumérés sont généralement suffisants.
Les documents doivent être distribués à un auditoire avant ou après une présentation afin d’éviter de perdre du temps et de provoquer une distraction.
Les photographies ou les croquis peuvent être de puissantes aides visuelles tant qu’un orateur maintient une cohérence entre ce qui est dit et ce qui est montré.
Les objets physiques et les accessoires ne doivent pas être trop grands ou trop petits, ni trop petits ou trop nombreux. Ils doivent toujours être pertinents pour la présentation ou le discours et doivent toujours être vérifiés avant de prendre la scène pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *