Comment faire un éloge funèbre?

Il peut être difficile de faire un éloge funèbre à la mémoire d’une personne disparue, lors de son enterrement ou d’une cérémonie de commémoration. Un intervenant est mis au défi en traitant son propre chagrin tout en communiquant de manière efficace et sincère. Voici quelques conseils pour aider à faire un éloge funèbre:

Écrivez un éloge en détail et pratiquez-le.
Limiter un éloge à deux ou trois points principaux. Un éloge ne doit pas être la chronologie d’une vie mais un hommage à celle-ci.
Concentrez-vous sur la vie et l’époque de la personne élogieuse à travers des histoires significatives, des anecdotes et des citations.
Faites un éloge inspirant. Aidez le public à composer avec la mortalité et aidez-le à améliorer ses perspectives.
Utilisez des maniérismes et des gestes appropriés lors d’un éloge funèbre. L’atmosphère d’un service commémoratif ne se prête pas à des gestes trop dramatiques ou à des effets spéciaux.

Comment accepter une récompense?

Que vous acceptiez un Oscar ou une reconnaissance de vos amis, ces conseils éprouvés pour livrer un discours d’acceptation sont puissants pour tout type de prix:

Montrez votre personnalité: votre discours d’acceptation doit venir du coeur.
Soyez aimable. Reconnaissez le bon travail accompli par vos concurrents et remerciez l’organisation qui vous a sélectionné pour le prix.
Montrer l’excitation. Vous n’avez pas à grimper sur les chaises ou même pleurer, mais le public devrait reconnaître que vous êtes heureux d’avoir remporté le prix.
Soyez modeste. Votre discours d’acceptation doit être sincère, mais pas d’auto-congratulation.
Pratiquez, pratiquez, pratiquez. Répétez avec une minuterie, mémoriser les personnes clés à remercier et laisser le temps pour l’inattendu.